http://vap.inet2.orgJE  SUIS  CHARLIE1489 marsemail:wembleyfraggle@vap.inet2.org
 
 

La Gazette du Fêlé


       N°13 - Juin 2009


 
EDITO

"Houston, on a un problème !"
C'est ce qu'a dit notre nouveau reporter quand il a téléphoné aux bureaux de la rédaction, à Houston, pour nous apprendre qu'il n'avait pas réussi à interviewer les personnes prévues pour le reportage principal de cette Gazette du fêlé.
Mais il nous a dit qu'il avait un scoop !
Son article a fait des émules dans les bureaux de Houston.
Du coup, l'interview initialement prévue est reportée au numéro suivant et vous découvrirez ci-dessous la première interview de notre nouveau reporter, qui a mis le feu, et pas seulement à Houston !
Ca promet pour les prochains numéros...
Et retrouvez bien sûr les rubriques habituelles, Histoires de fêlés, le courrier des lecteurs et une nouvelles rubriques : les petites annonces.

 Et les dossiers de la NAZA, que nous republions dans ce numéro à la demande générale, dans leur version d'origine (avec les fautes d'ortographes).

 

Par décision officielle, ce numéro de la Gazette du Fêlé est censuré.

Il est par conséquent interdit d'en lire le contenu intégral présenté ci-dessous.
Toute personne qui lira cette gazette sera sanctionnée de poursuites géniales en voitures à pédales.
Ce numéro étant censuré, la rédaction décline toute responsabilité sur les conséquences en cas de lecture de ce numéro.
Des pneus de voitures à pédales ont éclaté en lisant cette Gazette.




SOMMAIRE
 


 
 


Petites annonces



En ces temps difficiles,
un organisme vous propose ses services de qualité
adaptés à toutes les situations...




Vous organisez une fête et vous avez peur de vous ennuyer?
Faites appel aux ronchone'roule,
ils mettront un peu d'humeur dans votre fête.


Vos fêtes de familles sont trop plates,
vous cherchez à y mettre un peu d'animation ?

Faites appel aux grinchone'roule pour y mettre un peu de piment.


On vous reproche d'etre le roi des bougonneurs,
mais vous voulez montrer qu'il y a pire que vous?

Appelez les bougone'roule...


Vous avez un coup de gueule après quelqu'un ?
Faites appel aux engeul'roule,
ils se fâcheront pour vous.



Vous avez envie de rouspéter quelqu'un
mais ne savez comment vous y prendre?

Les rouspêt'roule proposent des formations...



Il y a des claques qui se perdent ?
Faites appel aux torniol'roule, ils les donneront pour vous.





Sans faute d'ortographe : Ils sont geignaux,
Personne ne sait faire la tête comme eux !


   

A vendre, casque de vélo, bon état. Cause : trop petit.
S'adresser à www.gangdestêtesenflées.tk











L'interview du Gang des Têtes Enflées


Gazette du Fêlé numéro 13 oblige, nous devions vous présenter l'interview du Tigron, seulement nous n'avons pas réussi a l'interviewer.
En effet, dès que nous nous sommes pointés du côté des stands avec notre matériel, une personne totalement inconnue nous a mis le grappin dessus. Nous n'avons réussi à nous en débarasser qu'une heure après la course, à condition que nous publiions son interview sous peine de censure Officielle à perpétuité.
Et une heure après la course, le tigre était déjà parti, son interview est donc remise à une prochaine gazette.


Nous précisons toutefois que les propos évoqués entre guillemets ici ne sont pas forcément ceux de la rédaction, mais juste ceux de la personne interrogée
.


"Je supervise toute la course, depuis que je suis membre officiel du bureau" nous dit-elle en nous montrant fièrement son Gillet "OFFICIEL FFCVP" qu'elle portait par dessus un déguisement de fermière en sabots, ce déguisement lui-même enfilé par dessus un survètement jaune à poids noirs.
Malgrès une transpiration débordante elle nous dit qu'elle avait froid et elle a ajouté une veste polaire noire sur laquelle était ecrit en rouge
www.gangdestêtesenflées.tk, sans doute esperait-elle que ça se voit dans l'enregistrement sonore de l'interview.

"Je n'ai même plus le temps de prendre des photos, il faut que je donne à tous les passants l'adresse du site du gangdestêtesenflées car il y a des liens pour aller sur tous les autres sites, mais il faut mieux passer par le site du gangdestêtesenflées avant pour que ça incrémente notre compteur, et que les gens contactent Le Gang Des Têtes Enflées s'ils veulent des renseignements officiels."

Donc vous êtes pilote affilié à la ffcvp ?
"hem, euh, non, je suis officielle, c'est pas pareil, je supervise tout."

Puis elle est partie quelques minutes avec une trotinette électrique (donc nucléaire).


Pendant ce temps nous avons demandé au chauffeur de la noiraude pourquoi cette personne ne pilote pas. Il nous a répondu qu'il n'avait pas trouvé de casque assez grand pour sa tête enflée.
Il s'en est construit pour lui-même un sur mesure,
"mais la tête à Maggy est pire", nous dit-il.




Nous pensions être sauvés mais la personne avec son gilet "Officiel" est revenue vers nous.
Elle nous a demandé un compte rendu de notre conversation avec le pilote de la vache, car
"je supervise tout", qu'elle a dit.

Elle nous a ensuite expliqué qu'elle était partie sur sa trotinette nucléaire parce qu'elle avait aperçu le jury du look qui passait devant les stands et qu'elle devait leur faire visiter le stand de la vache et du marsupial. Elle nous a dit qu'elle nous ferait aussi visiter son stand.

Puis elle s'est de nouveau eclipsée pour donner a boire à la vache en roulant a côté avec sa trotinette nucléaire pour que la vache n'ait pas à ralentir.
Puis elle est revenue et elle parla dans son oreillette. Elle nous expliqua qu'elle était en liaison directe permanente avec le chauffeur de la vache, pour lui expliquer en temps réel ce qui se passait a l'autre bout du circuit.


Elle nous a ensuite fait visiter son stand, on n'a pas pu y couper.
Il y avait deux vieilles caisses déglinguées en bois posées à l'entrée, avec de la paille dedans, ce genre de caisses qu'on voit partout aux encombrants. Croyant rendre service, je les ai poussées du pied, pensant que quelqu'un les avait déposées là pour s'en débarasser.
La dame aux sabots a rappliqué aussitôt en disant
"Hé attention, ça coûte une fortune ces boîtes en bois, on a eu du mal a les trouver"
(En fait ça faisait partie de la déco).
Elle les a remise en place juste devant le stand.
On est entré sous le stand, il y avait un de ces bordels, on se serait cru dans une un magazin de fourbis un jour de déménagement.
Derrière le stand il y avait des plateaux repas  empilés sur 2 mètres de haut.
"C'est les restes, comme on est officiel on a le droit de se servir en bloc", nous dit-elle.

Nous sommes repassés devant le stand, et elle insista pour nous redonner pour la dixième fois l'adresse du site du gang des têtes enflées.
A ce moment, Une personne de l'équipe du tigre du bengale venait de mettre le feu au fameux arceau. Il déplaçait l'arceau en feu d'une main et avait encore l'allumette qui lui avait servi a l'allumer dans l'autre main.
Cherchant à me rendre utile, je la lui pris et la jetai dans une des caisses du stand de la vache.
La paille prit feu instantanément.
Je réagis instantanément à la vitesse de la lumière, je pris le seau de lait qu'il y avait là et le jetai sur la caisse en flammes.
Mais le seau de lait ne contenait que des lambeaux de papiers,  ce qui transforma le feu de paille en boule de feu et le toit du stand prit feu

A ce moment, le tigre arriva devant les stands, et il prit le stand de la vache pour son arceau de feu "ce coup ci ils ont mis le paquet", s'écria le pilote en fonçant droit sous les flammes.
Ca a failli faire un feu de bengale, le pilote s'est aperçu de son erreur trop tard et a traversé le stand. Il en est ressorti le chapeau en feu.


Gimmy Lefeu
Reporter pour la Gazette du fêlé







Histoire de Fêlés

Gildas Potter à L'école de Fêlés

Chapitre 4
La répartition


La cérémonie des répartitions allait commencer.
C'était a ce moment là que chaque élève se voyait attribuer une voiture dans laquelle il pédalerait.


Il y avait quatre grandes maisons, chacune avec ses objectifs et des voitures principales que les élèves devaient piloter, en plus des voitures qu'ils construiraient eux même.


La maison du tigron, avec le tigre du bengale, la lampe d'aladdin et la noix de coco.
Cette maison a pour seul but de gagner, ses membres sont là uniquement dans l'espoir de gagner les courses auxquelles ils participent.
Certains de ses membres considèrent même que les autres concurrents doivent systématiquement leur céder le passage même s'ils sont eux meme en train de doubler une autre voiture.
Les tigrons sont réputés pour leurs jurons sur les courses et pour se fâcher dès qu'ils ont le moindre problème.


La maison du rominet, avec the mask, le canoé, le rominet
Cette maison a pour but d'être compétitive à la fois en vitesse et au look, mais aussi de construire le maximum de voitures le plus rapidement possible.
Ils se retrouvent souvent à devoir sortir le poste à souder pour réparer sur les courses.


La maison de la boule des faucheurs de marguerites, du père noël, avec la voiture père noël, la vache marguerite, la crof mobile,
Ces équipes visent plutôt le classement du look avec des voitures très originales.


Et la maison du tracteur de Jojo.
Dans cette maison on trouve toutes les équipes qui sont là pour le classement superfêlé.
On trouve ici toutes les voitures les plus mythiques de toute l'histoire de l'ecole des Fêlés et celles qui ont participé au plus grand nombre de courses. Les voitures de cette maison ont souvent parcouru plus de 10000 kilomètres depuis leur première participation.


"Ca va commencer", dit David

Baloo a alors posé son chapeau magique sur une petite table et Dominique a commencé a appeler les élèves dans l'ordre alphabétique
...
Quand Gildas mit le chapeau sur la tête, il entendit le chapeau dire
"hummmm
difficile a dire
Je t'enverrais bien dans la maison du tigron, car tu dois pédaler très vite...
mais tu n'a pas l'air d'être grognon
Je vais plutot te mettre dans la maison de la Boule, je te verrai bien pédaler dans le pere noel.
"


La boule fit ensuite visiter la maison aux élèves de première année affectés à cette maison.
Ils montèrent des escaliers et arrivèrent devant une porte.
La boule sonna sur son gong pour que tout le monde se taise.
Puis un nain arriva avec une clef.
"Voici la clef" dit-il.

la boule la prit et la mis dans sa poche.
puis il ouvrit la porte et entra, suivi du nain.
Tous les élèves de la maison de la boule les suivirent.
Ils durent courir a travers plein d'escaliers et de couloirs pour ne pas se faire semer.


Découvrez la suite dans la prochaine Gazette du Fêlé.








Les dossiers secrets de la NAZA



Comme chacun le sait, les ingénieurs de la NAZA ont travaillé pendant des années sur la construction de la Dodoche des Duponts. Ils nous racontent la construction de cet engin extraordinaire...



Les épluchures de Tanjeau

Un jour, sur une grande compétition, à Maromme, un certain Capitaine Némo nous a parlé de quelque chose dont je n'ai pas retenu le nom au sujet de la direction de notre dodoche, je me suis rappelé plus tard qu'il avait dit quelque chose comme "épluchures de cajeot" ou quelque chose comme ca..
Plus tard, à Granville, un cheminot (qui n'est autre que le petit fils de Jean Gabin dans La Bête Humaine) qui passait par là nous a rééxpliqué l'affaire, et nous avons compris.

C'est simple,  les épluchures de Janteau, c'est pour que la voiture tourne mieux, et la voiture ne se freine plus toute seule dans les rivages. Il suffit de mettre un trapèze dans les bidules de direction pour que la barre pivote de façon à ce que les roues ne soient pas parallèles quand la voiture tourne.
Ainsi, la voiture tourne parfaitement autour d'un axe imaginaire situé dans le prolongement des roues arrières.
Nous avons eu beaucoup de mal à procéder aux  essais, car d'abord nous avons dû faire de nombreuses recherches afin de savoir si cet axe imaginaire devait être un axe de pédalier, un axe de pédale ou un axe de roue.
Finalement, nous vous le disons, ca vous évitera des recherches inutiles, il faut prendre un axe de pédalier de mobylette motobécane 51 v année 1982 de couleur bleue, galvanisé.
Pour procéder à ces essais, Dupont était aux commandes, tandis que Dupond courait à coté de la voiture, l'axe à la main, tenu verticalement à 30 cm du sol et il le maintenait bien fort lorsque Dupont voulait tourner.
Nous avons conclu de ces tests que le fait qu'un des dupont devait courir à côté de la voiture pendant toute la course, ça nous ralentirait. Et il nous aurait fallu deux axe différents, un pour tourner a droite, et l'autre pour tourner a gauche. (Pour peu que Dupond se trompe, et Dupont se retrouverait dans le décor avec la dodoche)
Nous avons épluché la documentation sur l'épure de Janteau, et nous avons alors compris : l'axe doit etre imaginaire, pas réel !
 

Mais nous n'avancions pas, nous décidâmes alors de consulter des experts en voitures rapides. D'expert en expert, on est arrivé dans le bureau d'un certain monsieur Prost, Alain. Mais il nous a dit qu'on nous avait indiqué son nom par erreur car il n'y connaissait rien en voitures rapides. Par contre il connaissait quelqu'un, monsieur Alphonse Toudroit, l'inventeur de la direction assistée sur mobylettes et le spécialiste mondial des épluchures de Tanjeau, dont nous taisons ici le nom car il nous a demandé de rester discret à son sujet, car sa notoriété est telle qu'il risque de voir debouler la television chez lui si nous communiquons ses coordonnées. Nous nous sommes donc rendu chez lui.
Nous avons sonné, puis au bout de trois interminables heures d'attente devant la porte, nous avons rapidement pris la décision d'essayer de rentrer dans le garage, car nous entendions du bruit de ce côté depuis notre arrivée. Le sol du garage était couvert d'épluchures, je regardis alors mon collègue Dupont, on sentais être sur la bonne voie : il avait compris comme moi que ça devait être des épluchures de Tanjeau.
Mais nous avons vite déchanté.
Je dirais meme plus, nous avons vite déjanté, Monsieur Toudroit était en fait un fabricant d'épluchures de cajeot
Alphonse Toudroit nous conseilla alors de nous adresser à la NAZA.

 




Les études de la NAZA

Quand les  ingénieurs de la NAZA ont vu la dodoche telle qu'elle était à notre première course, ils ont bien rigolé : si, au niveau de la carlingue, tout était impeccable, ils nous ont dis que la mécanique avais besoin de réglages.
Ils ont tenu à tout de suite faire des essais en soufflerie. Tout était prêt, ils avaient enlevé la Navette spaciale du grand hangar pour qu'on puisse y mettre la dodoche et  surtout pour ne pas travailler devant les ingénieurs qui travaillaient à la navette, car ils risquaient de devenir jaloux de ceux qui travaillent sur la dodoche, vous pensez, quoi de plus intéressant que de travailler sur LA Dodoche!
Bref, tout était prê, il ne restait plus qu'à rentrer la dodoche dans le hangar. Par soucis de précaution, pour éviter les journalistes au courant de l'affaire, (malgres toute les précautions des services de sécurité), nous décidâmes de faire passer la dodoche par les bureaux plutôt que par la grande porte du hangar.
Il était 14h32 de l'apres midi, et un ingénieur trouvait qu'il faisait chaud. Il alluma son ventilateur de bureau, et le drame se produisit :
La dodoche s'est instantanément envolée, la carlingue s'est détachée et a été pulvérisée sur un mur du hangard.
Nous dumes alors refaire entièrement ca carrosserie, ce qui explique qu'elle n'est plus aussi belle qu'a ses débuts.

Les ingénieurs de la naza nous ont conseillé de mettre des moustaches, afin d'améliorer le profil aérodynamique et ainsi  réduire la résistance au vent.
Les premiers tests n'ayant pas été très concluants, des études ont été faites pour une nouvelle carlingue :

Des essais en soufflerie ont été effectués eavec la nouvelle carrosserie, avec des vents soufflants jusqu'à MAC 10 (des ventilateurs géants ont été construits rien que pour ces tests). Le gouvernement des états unis n'ayant pas acccepté, le budget, la nasa a pretexté, avec les russes un projet de station spatiale internationnale bidon et un projet d'envoyer des sondes dans l'espace afin que les gouvernements versent les fonds nécessaires aux frais d'étude et de conception de la dodoche.
A MAC 1, la carosserie commence à se déformer sur l'avant de la voiture. Elle est conçue pour prendre, à mesure que la vitesse augmente, un profil d'aile d'avion.
 


Le hangard tel qu'il était avant les tests

 
 

A MAC 6.34, la portée devient égale à la poussée, et la voiture ne pèse plus rien. Au delà de cette vitesse, la voiture quitte le sol, mais son profil est tel que jusqu'à MAC 11, elle survole la piste à 20 cm du sol. Au delà de MAC 11, les essais n'ont pu être éffectués, car les ventilateurs n'étaient pas assez puissants, et les murs du hangard ou s'effectuent les tests ayant été détruits à partir de mac 8, et des habitations ayant été détruites par le souffle jusqu'à 60 km du site d'essais, le gouvernement nous a interdit les tests.


De nombreuses habitations ont été endomagées

 
 
 

Nous avons nez en moins (et non pas moustache en moins) pu faire des tests jusqu'à MAC 11,23.
La voiture a commencé, a devenir légèrement instable mais se tenait encore bien.
D'après les calculs, la sécurité du conducteur est garantie jusqu'à MAC 15 (A condition qu'il garde ses moustaches de sécurité) et à MAC 20, la toile risque de se disloquer. Et si MAC GYVER pilote, vous risquez de perdre une roue en route.
Des essais au dela de MAC 11 auraient pu être effectués dans l'espace, mais par manque de moyens, la nasa a préfére en rester la, de peur de provoquer une catastrophe dans le systèmé solaire à cause des vents trop violents provoqués par les ventilateurs (des expériences hors du système solaire ne seraient de toute façon pas justifiable aupres du gouvernement)

 


La piste d'essai de la dodoche à Cap Canaveral
 


La Dodoche : une construction de haute précision

Contrairement à ce que pourrait croire un aveugle ou quelqu'un qui regarde la dodoche de très loin (sans jumelles), la dodoche n'est pas symétrique.
Le siège se trouve 5 cm plus près de la roue de droite que de celle de gauche, et est tourné vers la gauche (c'est pour redresser le dos du pilote, qui a tendance à faire des faux mouvements du fait que le pédalier est soudé de manière oblique, il penche sur la gauche et est légèrement tourné vers l'avant du côté gauche (ceci est du au départ à une poussière sur les lunettes du soudeur). Mais tout ceci est compensé par le fait que la manivelle de la pédale de gauche est légèrement tordue.
L'axe centrale du chassis la voiture n'est pas parallèle aux roues (ca ne tombait pas dans les trous pour le boulonner au milieu)
Mais le pédalier se retrouve en ligne avec la roue libre, car la roue libre est soudée de traves sur l'axe d'entrainement (ca se voit quand on fait tourner l'axe).
Mais c'est compensé parce que le plateau a l'avant est un peu voilé.
Bref, la dodoche tourne comme une horloge et est construite avec une précision à 10 cm près.
Bien sur, tout ces petits décalages et imperfections sont voulus et ont été calculés sur ordinateur, que nous avons fait vérifier par la NAZA, qui nous a corrigé nos calculs (on voulait mettre le chien à gauche, ils nous ont dit de le mettre à droite, pour contrecarrer le fait que le chassis penche vers la gauche)

Les plans de la naza


Enfin, la carlingue a été réalisée avec une précision aérodynamique exemplaire au micronprès.

Des essais en soufflerie ont été effectués à cap canavéral aux états-unis (voir ci dessous), dans les ateliers de conception de la navette spatiale.
La dodoche s'est instantanément envolée, la carlingue s'est détachée et a été pulvérisée sur un mur du hangard (ce qui était exactement le résultat escompté), du coup nous l'avons reconstruite en beaucoup plus costaud.
Et bien sur, tout est réglable à volonté sur la dodoche :
La taille et le poids du pilote, la tension de la toile de la carlingue, la position du chien, la position des numéros, la couleur des numéros, le gonflage des pneus et la largeur des moustaches.


 




Une dépèche toute fraiche da la NAZA, inatendue :







Le courier des lecteurs
Ecrivez-vous ! Tous vos couriers figureront dans les prochains numéros !



Nous n'avont pas pu lire les courrier envoyés, car ils ont été découpés en confettis rectangulaires...










Dans le prochain numéro

  (à paraître dès qu'il sera écrit) 


  L'interview du tigre du Bengale et de Zébulon par notre nouveau reporter Gimmy Lefeu !
  La suite de Gildas Potter à l'école des Fêlés
  Et d'autres secrets de la NAZA...