http://vap.inet2.orgJE  SUIS  CHARLIE1666 marsemail:wembleyfraggle@vap.inet2.org
 
 
 

La Gazette du Fêlé

      N°1 - Juin 2004

 
 
 
EDITO

Voici le premier numéro de La Gazette du fêlé, ce quotidien mensuel qui devrait paraître tous les 36 jours environ avec une ponctualité exemplaire.
 

A chaque parution, vous aurez droit à des news, des avant-premières, et bien sûr les interviews de Rita Skeeter.
Vous trouverez également des rubriques sur les voitures mythiques de la fédé et en exclusivité les secrets de fabrication de la Dodoche, voiture mystérieusement étonnante.

 


 
Copyright. Toute reproduction, même entièrement complète, est formellement conseillée.
Il est strictement interdit d'impimer ce document sous peine d'impression.

SOMMAIRE
 

News
L'interview de Rita Skeeter
Les voitures mythiques
Les secrets de la Dodoche
Le courier
Dans le prochain numéro
 


News

En préparation pour l'intersaison 2004-2005 :
Une course à Pré-au-Lard
Le maire de Pré-au-Lard va organiser une course, où seront présentes les 6 voitures de Poudlard (l'Anglia de Mr Weasley voulait participer, mais les voitures sans pilotes n'ont pas le droit), ainsi que deux voitures locales. Pour l'occasion, les élèves de première et deuxième année seront aussi autorisés à se rendre à Pré-au-lard (sous la surveillance d'un professeur).

   
Le film des saisons 2003-2004 est en préparation, avec des effets spaciaux à couper le souffle !

Ce film sera distribué par Minchelinversal

               

 
 

L'interview de Rita Skeater

Personnage mythique de la fédé : Baloo

Les révélations les plus spectaculaires depuis la découverte de l'île de Pâques.


Baloo est né un jour de Juillet, quelque part, près d'autre part.
Il a suivi des études encore autre part. Il est fêlé.
C'est en 1982 que l'idée des voitures à pédales à commencé à germer dans son esprit alors qu'il attendait un train qui avait du retard  attendait quelqu'un qui s'était perdu en pédalo sur le plan d'eau du Virtou.

 
Rita Skeeter : Baloo, c'est votre nom de famille ?

Baloo : Bien sûr.

Rita Skeeter : Mr Baloo, comment avez vous eu l'idée de créer les voitures à pédales ?

Baloo : Et bien tout a commencé un jour ou j'ai ouvert le journal plié en quatre, pour le lire.
Il y avait un article très intéressant sur l'origine des blagues de Carambars... Je l'ai lu.
La journée à commencé comme ça.
Ensuite on est allé faire du pédalo avec Bruno Duval, sur le plan d'eau du Virtou. J'avais oublié mon porte-monnaie et Bruno n'avais qu'un billet de 325 frs. Le caissier ayant oublié la clef de sa caisse, il nous a dit "vous n'avez qu'à en faire pendant 24 heures, comme ca vous en aurez pour votre argent !"
Je lui ai répondu que pour une telle durée, il pouvait bien nous faire un prix.
Le caissier nous a gracieusement offert une minute supplémentaire à la fin des 24 heures.
Il étais 16 heures quand nous avons commencé à pédaler. Vers 3 heures du matin, nous commençions à avoir sérieusement soif, et les abords de l'étang sont un peu loin des rafraichissements.
Nous avons alors essayé de ramenner les pédalos sur le bitume. Mais c'était une mauvaise idée : ce n'est pas fait pour ça, nous avons râclé le bitume avec le gouvernail pour avancer, pendant plus d'une heure, pour rejoindre le centre ville de Vimoutiers.

Le dimanche suivant, quand Bruno Duval m'a proposé d'aller faire du pédalo, je lui ai dis que c'est moi qui paierai cette fois-ci, et j'ai pris mon porte monnaie.
Quand nous sommes arrivés près de l'étang, le gars nous a reconnu :
"Salut les gars, dites, vos 24 heures et 1 minute en pédalo de la semaine dernière c'était génial, pour la peine, cette semaine, je vous le fais gratos le pédalo, allez-y monter dedans, et la minute supplémentaire est gratuite aussi."
Et c'était reparti pour un tour, j'ai dû remettre ma pièce de 2,30 frs dans ma poche (qui équivalait à une location de 10 minutes), et nous avons encore dû pédaler pendant 24 heures, et une minute.
La semaine suivante, je savais que j'allais y couper, car le gars des pédalos m'avait dit qu'il partait en vacances. C'est pourquoi j'ai accepté d'aller me promener près de l'étang avec Bruno Duval. Et bien je n'aurais pas dû, car le gars avait tout prévu : il nous avait laissé un pédalo de côté, avec un écriteau : ce pédalo à besoin d'être testé, et j'ai modifié l'étang, je l'ai fait pencher, comme ca vous avez une descente (... et une côte !)
Une côte en vélo, c'est déjà dûr, mais en pédalo, je ne vous dis pas...
Ce petit jeu à dûré 14 semaines, et à chaque fois nous faisions une escapade au centre ville de Vimoutiers vers 3 heures du matin, toujours avec le pédalo, pour vérifier que l'horloge de l'église marchait bien.
Mais nous avions modifié le pédalo, nous y avions rajouté des roues et un dérailleur...


 
 

Les voitures mythiques

Nous allons aujourd'hui nous intéresser à la voiture qui en fait rêver plus d'un par sa conception technique et par sa rapidité : le Tracteur de Jojo.


Presque aussi mythique que son pilote attitré, cette voiture rivalise avec les merveilles technlogiques du monde entier. Equipé d'une direction insistée (oui, il faut insister un peu pour que ça tourne...) et d'un chassis pourvu d'une double couche de peinture, ce tracteur vaut les meilleurs Massey Fergusson (R).

Il est équipé un dérailleur haute technologie actionné par commande électromagnétique.

Le boitier de commande électronique des vitesses transmet par onde radio les informations au dérailleur, ce qui permet de limiter le nombre de câbles électrique parcourant le chassis, et donc un gain de poids significatif.

Jojo peut ainsi , à tout moment et avec une très grande précision adapter le braquet en fonction du terrain. Une grande variété de rapports de vitesse (3 au total, sauf que le dérailleur ne permet d'en utiliser que 2) permet de rouler sur tous types de terrains...

 
 
 

Les secrets de la dodoche

Les enjoliveurs.
Pourquoi la dodoche est-elle équipée d'enjoliveurs?

Tous simplement pour éviter les tourbillons.
En effet, nous avons constaté que, comme aux bout des ailes d'avions durant le décollage, des filets d'air en tourbillons se crééent aux bouts des axes des roues de la dodoche lors de ses accélérations (fulgurantes, est il utile de le préciser ?).


Or, ces perturbations de l'air créent des turbulence qui
menacaient la stabilité de la niche, qui, accrochée derrière la dodoche, risquait de se disloquer a cause des ces vents violents (des courants d'air de près de 1000 km/s). Les enjoliveurs permettent de remédier à ce problème et, par la même occasion de gagner en fluidité, donc d'aller plus vite.
 
Alphonse toudroit, reporter technique.



Le courier des lecteurs

Même si cela peut paraître bizzare, la gazette du fêlé à déja recu du courier de nombreux lecteurs, qui nous ont fait part de leur réaction :

*

Schtroumpf paresseux s'est endormi en le lisant

*
J.K Rowling à raté son train en lisant la Gazette du Fêlé, elle était furax.

*
Flint Eastwood a été tellement époustoufflé qu'il n'a pas pu nous écrire (il nous a envoyé un télégramme)

*
Patrick Poivre d'Arvor a refusé de parler de la Gazette au journal.

*

A vendre : épure de Janteau neuve, jamais servi, même pas déballée.
2000 euros à débattre.

Albri Gant

 
 
 
 

Dans le prochain numéro
 

(à paraître dès qu'il sera écrit)

Les premières images de Dodoche Vap's, la superproduction Minchelinversal
L'interview du père fouras par Rita Skeeter
Voitures mythiques : Rentrapied
Les secrets de la Dodoche : la direction