http://vap.inet2.orgJE  SUIS  CHARLIE1375 marsemail:wembleyfraggle@vap.inet2.org
CHANTITI PARK

Découvrez la bande annonce, et dessous, l'histoire complète
Parue le 1er Novembre 2012





 
   L'INCIDENT



   Le début du 21 ème siècle a vu se banaliser des technologies qui n'en étaient qu'au stade expérimental à la fin du vingtième siècle.

   En 2012, pour quelques centaines d'euros, n'importe qui peu aujourd'hui se procurer du palladium et expérimenter le phénomène de la fusion froide dans un tube à essai au fond de son garage. C'est ce qui vaudra sans doute bientôt une opportunité pour les pays qui ôsent inverstir pour la recherche dans la voie de la production d'énergie à petite échelle.


   Paradoxalement, les pays à la pointe de la technologie ont vu à la baisse les budgets de la recherche, et certains domaines sont tombés aux oubliettes, seuls quelques chercheurs passionnés et convaincu de l'utilité de telle ou telle technologie, ou ayant simplement une passion pour tel ou tel la physique, on continué d'explorer certaines voies, avec leurs propres fonds.
Depuis les début des années 2000, Titi, de Chantiti, s'est passionné pour la recherche dans les technologies de clonage.

  Avant lui, il y a eu des essais de clonages de pilotes de voitures à pédales.
Les tout premiers ont été Yannfou et Patatra. Un savant fou russe un peu fêlé à tenté de les cloner dans une machine de sa fabrication.
Mais le résultat fut très décevant.

   Ils avaient bien, comme leur modèle, le virus des voitures à pédales et l'envie de porter des costumes de clowns, mais le problème, c'est quand ils essayaient de faire rire.
Ils passaient leur temps a ronchonner entre eux. Le pire est qu'ils ne s'en rendaient pas compte.
Ils foutaient des tornioles aux gens sur le bord des circuits. Les gens les surnomaient Ron et Chonchon.


  Quelques années plus tard, un groupe de bricoleurs a tenté de cloner un pilote avec sa voiture. Ils ont mis Gégé et sa voiture à pédales, Le Tigre du Bengale, dans une machine à cloner.
En ce qui concerne le pilote, le résultat fut plutôt réussi. Physiquement, il ne lui ressemblait pas tellement, mais au niveau deu caractère, c'était très réussi, il s'énervait au quart de tour, comme l'original. Au fil du temps, le caractère du clône s'est différencié de l'original et est devenu plus calme. Le clône a suivi sa propre évolution ce qui a donné un résultat tres différent de l'original.
Pour la voiture par contre ce fut un peu moins réussi. La voiture du clônée était mois rapide que l'originale. Ce fut le derniere essai conu de clonage d'un pilote de voiture à pédales, avant l'incident de Chantiti Park.

   Les médias ne s'intéréssant plus au clonage depuis plus de 10 ans avant qu'il soit survenu, cet incident fut passé sous silence. Le peu de personnes qui en furent témoin préféraient ne pas en parler. Mais l'année dernière, le professeur Data Grant est venu nous voir, et alors que nous cherchions un sujet pour une Gazette du fêlé, il m'a raconté cette histoire...




***



   LE COUP DE SABRE



   Jackie Gambier sifflotait, assis sur son pliant, sur la jetée, dans le port de Pléneuf Val-André. Il était juste en face de l'endroi d'ou partait le bateau de pêcheur qu'avaient subtilisé Chaudard, Tassin e Pithiviers dans la 7ème compagnie au clair de Lune.

   Il tentait d'apercevoir l'horizon, caché derrière la brune, et se remémorait le film dans sa tête.
C'état son premier jour de vacances et il était content d'être là. Il allait pouvoir s'adoner à son loisir préféré : la pêche aux requins.

   Depuis quelques semaines, selons certaines rumeurs, un requin rôdait dans les parages de pléneuf. Il savait que les requins viennent souvent près des côtes le matin. Bien sur il ne comptait pas l'attraper avec une canne à pêche, il voulait juste l'attirer pour le voir. Il avait fixé un morceau de viande rouge au bout d'une corde a piano et attendait patiement que le requin se manifeste.
Mais sa matinée qui commencait si bien fut perturbée par un incident.

   Une sirène retenti, et le bateau de la SNSM fut de sortie. C'était habituelement assez rare dans les parages, surtout que la mer était très calme.

Il resta sur le quai jusqu'a ce que le bateau revienne. Il y avait apparement un blessé. Le bateau rapidement amarré à quai, les sauveteurs sortirent le blessé du bateau. Ils l'avaient mis dans un des ces matelas remplis de petite boules de polystyrène qu'on dégonfle une fois le blessé posé dedans, pour que le matelas bloque le blessé dans sa position, pour qu'il ne fasse pas de mouvement qui pourait aggraver son état.

   Le blessé semblait ne plus bouger. Les sauveteurs sortirent aussi une glacière et emmenèrent le tout dans leur bâtiment. Peu après, un des sauveteurs vint vers Jacquies. Il voulait son avis d'expert.

   Jacquies était réputé dans toute la région pour etre le plus grand spécialiste des requins. Les sauveteurs voulaient qu'il leur donne son avis sur les blessures de la victime.


LE CHEF DES SAUVETEURS
Ce blessé nous a été remis sur l'ile Jackson, une ile privée appartenant à quelques centènes de mètres de la côte.
Il aurait été attaqué par un requin.



Jackie entra dans le local de secours.
Il fut époustouflé.
La victime avait une jambe en moins.


LE CHEF DES SAUVETEURS
Sa jambe coupée est dans la glacière.


   Les secouristes commencaient a avoir des doutes sur les dires des habitant de l'île, et ce n'était pas le premier incident de ce genre.

   A chaque fois ils leurs disient que c'était dû a un requin, mais curieusement aucun requin n'avait été vu a large de pléneuf, seuls les habitants de l'ile semblaient l'avoir vu.

Jackie examina la blessure.


JACQUIE
Cette blessure n'est pas due a un requin.
Elle est due à un objet tranchant.



Elle n'est pas due à une élice de bateau, ni à Jack l'éventreur non plus.
Les tissus auraient été déchiquetés, et ce n'est pas le cas, la coupure est franche et nette.


LE CHEF DES SAUVETEURS
Mais que font ils donc sur cette ile ?



JACQUIE
En tout cas je crois que je perd mon temps a venir pêcher le requin par ici. J'aurais du aller avec Tob Hooper, sur l'ile d'Amity.



***



   DATA GRANT


   Data grant fasait des recherches sur un certain pirate du nom de Willie le borgne. Depuis des années, il était à la recherche de son bateau.
  Quand il avait 10 ans quand, avec sa bande de copain, les Goonies, il avait fait la chasse au trésor, un trésor de pirates.

  Les Goonies avaient trouvé un Galion rempli d'or de d'objets précieux, mais le bateau, par un ingénieux système mécanique, a été libéré à la mer, sans aucun équipage.

  Les Goonies avaient toutefois réussi a ramenner un sac de pières précieuses, ce qui leur  permit de sauver leur habitat. Mais la majeur partie du trésor, et surtout le bateau pirate - ce qui intéressait le plus Data, plus interessé par la connaissance que par la fortune -. Ce bateau donc, était parti à la dérive.
  Les jours qui suivient, une tempête de tous les diables à soufflé durant 3 jours durant, dans tout l'Orégon, la région où il habitait, et où il habite toujours, empechant toute sortie en mer. Les Goonies furent les seuls témoins (avec les frères Fratelli, mais eux furent mis en prison) du fait que la bateau était parti à la dérive.
  Data s'était juré que quand il serait grand, il retrouverait ce Galion. Le trésor n'existait certaienment plus, le bateau s'étant sans doute échoué quelque part, aurra sans doute éte pillé. Ce n'est pas tant le trésor qui l'intéréssait, mais le bateau lui même. Il en rêvait, de retrouver le bateau de willie le Borgne. Il rêvait de retrouver son journal de bord et de lire toutes ses aventures.


  Mais cela faisait plus de 20 ans. Ayant une vie d'inventeur bien remplie, il consacra peu de temps a des recherches. Mais,  5 ans plus tôt, lors de retrouvailles plutot mouvementées avec ses amis les goonies, l'idée lui revint, et il se rappela la promesse qu'il s'etait faite la première fois. D'indices en indices, de témoignages en témoignages, il avait réussi a trouver ce qu'était devenu le bateau. Il s'était échoué sur un banc de sable, près de l'ile de Pâques.

  Et là, il y était enfin. Le bateau était en miette, attaqué par plus de 20 ans de tempetes tropicales et enfoui sous le sable par les marées.

  Data avait réuni un petit groupe, dont bien sur faisaient partie Bagoo, Choco et Mickey : les Goonies; plus une vingtaines de passionnés d'histoires de pirates, afin d'entreprendre des fouilles.

Ils ne pouvaient faire les fouilles que lors de grandes marrées, pendant quelques heures par jour.
Et bien sûr chaque marée ramenait du sable. Les recherches n'allaient donc pas vite, et l'institut géographic national ne paierait plus très longtemps ces fouilles. Data le savait, et c'est pourquoi ils fouillaient même la nuit tant que la marée le permettait.

  Ils venaient d'extraire la proue du navire, et commencaient a la charger sur leur bateau, quand une lumière s'approcha dans le ciel.
  Qu'est ce qui pouvait bien arriver la? se dit Data. Il n'allait pas tarder a etre fixé.

   Le bruit d'un hélicoptère se fit entendre. Il se stabilisa en vol stationnaire a cote du banc de sable, et un homme sauta avec un zodiac et un parachute.

  Cet homme, Data le connaissait. C'était aussi un passionné de pirates. Il l'avait aidé a retrouver l'endoi ou s'ataot échoue.

DATA
Titi !


   Le parachute commenca a s'emberlificoter dans les pales de l'hélicoptère. Titi détacha le parachute de son dos. Il tomba dans le zodiac, mais pas de bien haut (l'hélicoptère était a 5 metres de la mer).
  Le pilote atteri et commenca a râler apres Titi. Il allait devoir dépétrer le méli mélo du parachute qui s'était enroulé à travers le roptor, et ec avant que la marée ne remonte. Titi rejoigni le banc de sable avec son zodiac.



TITI
Data !

DATA
Tu est completement fêlé!, sauter en parachute avec un zodiac d'un hélicoptère !


Titi regarda l'hélicoptere.

TITI
Oui, peut-être, j'aurais du descendre en rappel. mais ca aurais éte moins spectaculaire!


DATA
Oh toi ! Toujours aussi fêlé !

TITI
Data, j'aiu a te parler, un petit service à te demander.

DATA
Titi ! On a retrouve la proue, regarde ! C'est le bateau de Willie le Borgne!


Data montra du doigt le bateau sur lequel ils etaient en train de charger la proue qu'ils avaient désensablée, à l'aide d'une grue.

DATA
Elle etait ce de ce côte du banc de sable, donc l'arrière du bateau, et la cabine de Willie le borgne doivent se trouver du côté sud. J'espere y retrouver son journal de bord.

 
TITI
Super ! Tu est épatant ! Tu est la personne dont j'ai besoin !

Un peu plus tard, Titi et Data discutèrent, assis a une table dans le carré de l'Orca, le bateau de l'équipe de Data.



TITI
Je possède une île, au large des côtes d'armor.
J'y ai construit un parc d'attraction hors du commun. Mais j'ai besoin de l'appui d'experts pour pouvoir l'ouvrir, pour persuader le département des cotes d'armor que c'est une bonne idée...


Data
Et c'est quoi le thème de ce parc d'attraction ?

TITI
C'est pile dans tes cordes!
L'idée est si original que les gens iront voir le parc au lieu d'aller au mont Saint-Michel!
Je te demande juste d'y venir pour le week end.
Tu est quElqu'un de réputé dans le domaine de l'histoire des pirates. Tu ets un des meilleurs conférenciers.
Si tu donnes ton appui pour ce parc, ça m'aidera beaucoup.

DATA
D'accord, je part avec toi.

TITI
Emmène aussi Tom et Ellie. Vous êtes tous invités.





***


   LES VISITEURS



   Sur la plage, une voiture à pédales était garée. Elle avait une forme de Dodoche rouge avec une niche jaune accrochée derrière. Sur le toit de l a niche, il y avait une épaisseur de 20 centimètre de neige, en train de fondre.
   La dodoche était vide, mais il semblait y avoir quelqu'un dans la remorque. De la lumière sortait par l'entrée et entre les jointures des planches qui en copnstituaient les murs.

  Un pirate avec une barbe blanche, un grand chapeau et un bandeau sur l'oeil gauche, regardait la scàne, caché derrière les arbres. Sans ses habits de pirates, ce pirate aurait ressemblé à Titi.

   Il sorti de derrière l'arbuste où il était caché, et s'approcha de la remorque.
   A travers un trou entre deux planches, il regarda. Il y avait deux personnes. Un homme et un chien, qui discutaient. Curieux, le pirate se dirigea vers la Dodoche. Il s'assit discrètement à l'intérieur. Posée sur le capot, il y avait une carte, avec des croix et des dates inscrites à côté de ces croix.
Sur le haut de la carte une inscription avait été ajoutée à la main : "calendrier des courses de voitures à pédales".
  Il mit la carte dans sa poche, mais, ce faisant, il appuya malencontreusement sur un bouton dans la dodoce, ce qui déclencha un claxon.
   Le claxon s'arreta dès qu'il retira son bras, mais l'alerte etait donnée, les occupants de la remorque n'allaient pas tarder à sortir pour voir ce qui se passait. Il sorti rapidement et courru se cacher derrière un rocher pas loin de là.

   Comme ils s'y attendait, les occupant de la dodoche sortirent. En premier, un homme rouquin portant un T-shirt jaune, des bretelles et un pantalon bleu, se précipita vers la dodoche, une lampe torche a la main. Il fût bientôt suivi par un chien aix poils de couleur orangée.

L'HOMME
La carte, elle a disparu !

Le chien ragardait le sol autour de la dodoche. Il aboya en direction du bonhomme, et lui montra le sol. Il avait remarqué des traces de pas.

En suivant ces traces de pas, il s'approchèrent doucement du rocher où était caché le pirate.
Ils s'aprochèrent de plus en plus...

Prenant peur, Le pirate surgit de derriere le rocher, brandissant son sabre.
Le chien et le bonhomme partirent en courant, montèrent dans la dodoche et roulèrent vers la mer.

Le pirate les suivit. Il se trouva bientôt distancé, mais il continua à suivre les traces laissées par le vehicule dans le sable...



***



L'ÎLE





 Titi, Data et Ellie, sa compagne, Tom, son fils étaient dans un hélicoptère. Yan Malcolm, un scientifique, était également du voyage. Ils survolait la mer du nord, au large des Côtes d'Armor. Ils étaient partis de nuit, et le jour se levait à peine.

TITI
L'ile doit rester secrète, je voudrais que l'ouverture de ce parc d'attraction, unique en son genre, soit une surprise totale à son ouverture".


C'est pourquoi ils étaient partis de nuit. Et le fait que le temps soit très brumeux arrangeait bien Titi dans ce sens.


Le jour commencait à se lever quand ils arrivèrent en vue d'une terre. L'hélicoptère se posa sur le haut d'une falaise, dans un près, près de deux jeeps décapotées qui étaient garées là.


Yan malcolm se retourna vers là d'ou ils venaient en hélicoptère. Il arrivait a distinguer le continent à a peine 500 mètres de l'ile.


YAN MALCOLM
C'est pour garder le secret que vous nous avez emmené en hélicoptère sur cette île alors qu'elle n'est qu'à 500 mètre de la côte ? On aurait pû venir en bateau.

TITI
Euh... oui..
Mais montez dans les Jeeps, on n'a pas de temps à perdre !


   Titi invita Tom à monter dans la première jeep et s'installa a côté de lui.


   Sur les Jeep, un logo, représentant une sorte de goute d'eau, aux contours multicolores, contenant un portrait de Titi, déguisé en pirate, avec un bateau de pirates avec des roues, et dessous, était ecrit CHANTITI PARK.
   Ils montèrent tous les cinq dans les deux Jeeps et l'hélicoptère reparti. Data, qui n'avait pas beeucoup eu le temps de regarder l'hélicoptère quand ils y avaient embarqué, remarqua qu'il était estampillé du même logo que les jeeps.
  Titi conduisait la première Jeep. Tom était assis à l'avant a côte de lui, Yan malcolm à l'arrière. tandis que Data conduisait l'autre où étaient installée Ellie.



ELLIE
C'est vrai que c'est bizzare qu'on soit venu en hélicoptère. Titi qui adore les ballades en bateau.

DATA
C'est vrai. Mais il veux sans doute garder son île secrète pour l'instant.

ELLIE
Pourquoi donc ?

DATA
Je pense qu'on en va pas tarder à le savoir...


   Ils suivirent un chemin de terre et arrivèrent à un endroi où le chemin semblait s'enfoncer dans le sol. La première jeep descendit et stoppa devant une immense porte.
   Data arrêta l'autre Jeep juste derrière la première.Ils étaient dans une espèce de canyon creusé artificiellement dans le sol. Les paroies du canyon étaien étayées de poutres. Devant eux, la porte de bois feramit le passage.

DATA
C'est extraordinaire ! De là ou nous étions tout a l'heure, on ne voyait rien de tout cela.

ELLIE
Titi cherche absolument à garder le secret.



Titi, qui était descendu de la première jeep pour ouvrir l'imense porte, dont il avait la clef, regarda en directin de Data et Ellie.

TITI
On peu y aller !

Il remonta au volant et ils passèrent sous le porche de la grande porte.
Dérrière la grande porte, il y avait une immense arche en bois où était sculpté le même logo logo que sur les jeeps, et le chemin passait entre la statue de Titi et le bateau à roues, juste au milieu du logo.

C'était la porte d'entrée du parc.


TITI

Bien sur, la première porte sera enlevée, et cet imense sculpture sera déplacée dans le pré où nous étions tout à l'heure, de sorte qu'il sera visoble depuis la côte. Mais pour l'instant je dois camouofler tout cela pour créer un effet de suprise à l'ouverture du parc. Personne n'imagine la création d'un tel parc. Il et unique en son genre, et les gens se précipiterons pour venir le visiter.

La deuxime Jeep passa également sous la sculpture. Yan malcolm était impressionné par l'imensité de ce portail.

YAN MALCOM
Il n'y a que les prisons qui ont d'aussi grandes portes. Qu'est ce qu'il y a là dedans ? Le capitaine crochet ?


   Les jeeps continuèrent leur chemin, qui débouchait usur une clairire, tournèrent sur la droite. La prairie était très fleurie.
   Titi Stopa, et descendit.

   Allan stopa également à gauche de la première jeep. et regarda sur la gauche.

  Derrière eux, une immense falaise dominait la clairière, et devant eux, une autre falaise débouchait sur un immense lagon.
  Sur la droite, face aux jeeps, la terre. La falaise ou ils étaient descendait progressivement en un demi cercle, et arrivait, en face d'eaux, de l'autre côte du lagon en croissant de lune, au niveau de la mer. L'ile remontait ensuite en pente plus douce depuis la plage jusqu'à l'horison.
  A gauche, c'état la mer, à perte de vue.
  Le soleil levant se trouvait juste au niveau de la pointe rocheuse à la limite de la plage, en face d'eux.
  Au milieu du lagon se trouvait un immense bloc rocheux dont l'erosion avait donné la forme d'un crâne. 


  D'abord ébloui par le soleil, Data n'avait pas remarqué qu'au bout de la plage, échoué sur les hauts fonds, derrière l'ilot en forme de crane, se trouvait... Un imense bateau pirate !

   Il se leva dans la jeep et concentra son regard sur ce bateau. Un autentique bateau pirate comme celui de Willie le Borgne, un bateau comme il n'en avait pas vu depuis qu'il avait 10 ans, lors de son avenure avec les Goonies.
   Et le bateau n'était pas vide. Il y avait de nombreux  pirates partout dessus, qui chargeaient des tonneaux en les faisant rouler. D'autres étaient sur la plage.

  Ellie regardait Tom dans la première jeep, sur sa droite. Il s'était endormi.


ELLIE
Tom s'est endormi.


Data posa sa mais sur la tete d'Ellie , et la fit tourner d'un quart de tour.
Ellie se leva, bouche bée.


Titi s'approcha de leur Jeep.

TITI
J'ai recréé un monde de pirates, avec d'autentiques pirates créés à partie d'ADN de pirates retrouvé sur des squelettes.

Data sortit de leur Jeep et s'aprochèrent de la falaise.
Datat prit ses jumelles et les pointa en direction du bateau pirate.

DATA
Ce sont d'autentiques pirates, avec des ballafres, des tatouages. Ils mangent des pommes.
Il y a même un borgne !

Mais comment as tu fait ?




TITI

Je vais vous montrer...


   Elli les avait rejoint au bord de la falaise, tenant par la main Tom qu'elle venait de réveiller.
Elle pointa du doigt le bateau pour le montrer à Tom, qui se frottait encore les yeux. Il était à peine réveillé.


  Data passa ses jumelles à Ellie.


   TITI s'approcha de la falaise en regardant en direction du bateau.

TITI
Data, Ellie, Tom, Yan, Bienvenue à CHANTITI PARK.




***


   LA NAISSANCE D'UN CLONE




   Les jeeps stopèrent devant un grand bâtiment. Titi descendi de sa jeep et les invita à le suivre. Le bâtiment était tres sécurisé. Titi dû ouvrir une bonne trentaine de serrures pour ouvrir la première porte. Les 4 autres portes qui suivirent n'avaient qu'une dizaine de serrures.

   Ils arrivèrent dans une grande salle où il y avait plein d'ingénieurs en blouses blanches.

   L'un d'eux, un noir, s'approcha de Titi


L'INGENIEUR
Salut, Titi, Tu tombe à pic, un clone va éclore d'un instant a l'autre.

TITI
Je vous présente Jackson, notre ingénieur généticien en chef.
Venez tous, suivez-nous, nous allons vous montrer quelque chose.


Ils arrivèrent devant un appareil ressemblant a une table sur laquelle reposait une grande bassine remplie d'oeufs d'une dizaine de centimètres de hauts.

TITI
Voici comment nos pirates viennent au monde.

YAN MALCOLM
Mais, ce ne sont pas des humains ?

TITI
Si, mais ils sont génétiquement modifiés.
Ils naissent dans des oeufs, c'est plus facile pour nous.
Ils atteignent leur taille adulte en trois jours seulement. La génétique permet de faire tout ce qu'on veux vous savez.
Ils éclosent directement en pirate avec un sabre à la main.



L'oeuf commenca à bouger, et un bras avec un sabre à la main commenca à s'agiter, provenant de l'intérieur de la coquille.
Péniblement, le petit pirate sorti de la coquille et agita son sabre dans tous les sens de manière désordonnée.



YAN MALCOLM
Mais comment faites vous pour qu'il restent sur l'île?
Ce sont de spirates et ils ont un instinct de découverte.


TITI
Nous avons pris nos précautions.
Ils ont là pour faire des courses de voitures à pédales entre eux. Nous leurs fournissons des voitures à pédales en forme de bateaux.
Le grand bateau que vous avez vu n'est en fait qu'un bâtiment qui leur sert de logement.
Il y a 2 groupes.
L'un est dans ce bateau, et l'autre est plus a l'intérieur de l'île, dans la forêt.

YAN
Mais ils ne s'enfuient pas de l'île. Comment les en empêchez vous.?


JACKSON
Ce n'est pas très difficile.
Savoir nager requier certains gênes. Nous le leur interdisons, tout simplement.

YAN MALCOLM
Vous le leur interdisez?

JACKSON
Oui, et en plus ils ont une peur bleue de l'eau.
Ils ont toute la nourriture qu'ils desirent et ils sont dépendant aux carambars.

DATA
Dépendants aux carrambars?

JACKSON
Oui, ils ne peuvent pas s'en passer. Il faut qu'ils en mangent un toutes les heures.
Et ils leurs sont distribues au compte goute.
Ainsi si vraiment l'un d'entre eux parvenait de s'échaper il deviendrais fou a cause du manque de carambars. Nous le retrouverions facilement.



YAN MALCOLM
MAis vous ne pouvez pas prétendre qu'ils n'aprendrons pas à nager ou ne construirons pas un bateau pour s'en aller. Et leur instinct de pirate les poussera à le faire.

TITI
Ce ne sont pas que des pirates. Le but est d'amuser le public, alors nous avons mélanger l'adn des pirates qavec de l'ADN de clowns. J'ai moi meme fourni mon ADN pour un exemplaire.

JACKSON
Ce sont des pirates clownés en quelque sorte.


Data éclata de rire.


YAN
Vous avez fait un clone de vous même en pirate?

TITI
Oui!


YAN
Mais il n'empeche que vous ne pourer pas les empecher de vouloir explorer ce qui'il y a a l'exterieur de l'île..


JACKSON
Vous prétendez qu'un groupe d'individu composé  d'aquaphobes aura envie de sortir d'une ile?

YAN
Je dit simplement qu'il y aura toujours des exception, des personnes qui voudrons en savoir plus et se poserons des questions que les autres ne se posent pas. c'est comme ça que le monde avance.


TITI
C'est comme ca.
En plus ils ont tout ce qui leur faut. Tout le monde rêve d'avoir une vie comme eux, ils n'ont pas à travailler, ils ont tout ce qui leur faut.
Il sorti un carambar de sa poche.

TOM, tu veux un carambar?

TOM
Oui!

Titi donna un carambar à Tom et en prit un pour lui.

Tom regarda titi, bouche bée.

TITI
Il est très malin ce petit, il a déjà tout compris.

TOM
Oui m'sieur...



***

   VISITE



   Titi, Data, Ellie et Tom, Yan malcolm sont assis autour d'une table pour déjeuner.

YAN MALCOLM
Je ne suis pas d'accord, il y a un problème éthique avec votre parc, de quel droit avec vous rednonné vie a des êtres humains vieux de plus de 65 millions d'années ? Vous avez retrouvé une autorisation écrite de leur part a côté de leur squelette ?

TITI
Mais c'est une avancée technlogique extraordinaire

YAN MALCOLM
Mais executée en toute illégalité

TITI
Des mayas ! ...  si demain je redonnait vie a des mayas, ou a des egyptiens afin qu'il nous révèlent les secret des cités mayas, et les secrets des pyramides et du sphynx, cela serait une telle avancée dans les connaissances sur notre histoire que vous n'y ferriez aucune objection !

YAN MALCOLM
Ce que je vous reproche c'est de l'avoir fait sans aucun consentement, persone n'est au courant de ce que vous avez fait, et vous avez pris de l'ADN d'individus choisis au hazard, dont vous ne connaissez rien. Qu'est ce qui nous dit qu'il n'y pas parmis eux des canibales?

TITI
Et toi Data, qu'en pense-tu?


DATA
Des pirates vieux de 65 millions d'années, qui ont vécu dans un monde totalement différent, se retrouvent dans notre monde bouré de technoligie superflues, et ils vont faire des courses de voitures à pédales. Qui pourait avoir ne serais-ce que la moindre petite idée... de ce qui va se passer?

 

TITI
quoi qu'il en soi, demain matin je vais vous faire visiter le parc, et je suis sur qu'après cela vous changerez d'avis...

Nous avons créé des attactions biologiques si epoustouflantes qu'elles vont enflamer l'imagination de la planète entière.


***

   LE BATEAU


   Tom, les jumelles sur les yeux, observait la falaise, tandis que la jeep, conduite par Titi, avançait à vive allure a travers champ. Titi stoppa la jeep, et Data, qui pilotait la deuxième, la gara juste à côté.

TITI
Nous allons laisser les jeeps ici et continuer à pied. Le bateau se trouve juste de l'autre côté du bois.

   Ils traversèrent le bois qui débouchait sur une clairière, qui longeait la plage où se trouvait le bateau pirate. La clairière était jonchée d'herbes hautes.

  Tom, qui etait devant, apercu le bateau le premier

TOM
Oh regardez ça !

DATA
Ellie, tu as vue la proue de ce navire ?

ELLIE
C'est un squelette !

Ils s'étaient arrêtés, interogeant Titi du regard.

TITI
On peut y aller, c'est sans danger.

YAN MALCOLM
Pour l'instant...



Ils avancèrent vers un ponton en bois, où était amaré le bateau.

TITI
Comme je vous le disait ce matin, ce bateau ne peu pas prendre la mer, il n'a pas de fond.

Des pirates roulaient des tonneaux sur une planche pour les emmener sur le bateau.

ELLIE
Mais que font ils de tous ces tonneaux ?

TITI
ce sont des vivres. Il faut bien qu'ils se nourissent. Il contiennent principalement des pommes. Nous faisons venir environ 100 tonneaux de nourriture par semaine.

DATA
Et combien de pirates avez vous?

TITI
Et bien, le 250ème a éclo devant vous ce matin.

YAN MALCOLM
250, 250 bonshommes rien que ca ?

TITI
Oui, rien que ca! et 50 vont éclore d'ici la semaine prochaine.
Il y en a 75 qui vivent sur ce bateau et les autres sont dans un petit village de bengalos les bois.

TOM
On poura aussi visiter ce village?

TITI
Non ! Ce village leur est réservé, à eux seul. C'est leur village à eux tu comprend. Ce sont des êtres humains ils ont droit de mener leur propre vie.

 
DATA
On peu monter à bord?

TITI
Bien sur, suivez moi.






***

   WILLIE



   En montant sur le bateau, ils croisèrent un pirate boiteux et borgne, qui poussait des grognements. Il marchait avec une bequille.

TITI
Lui, c'est Willie, c'es le tout premir clône qu'on a fait. Il ne pousse que des grognements, et il est borgne, alors on l'a appelé Willie.

WILLIE
ROOURG?

TOM
Salut Willie!

Willie passe son chemin, en efleurant Tom, puis se retourne vers lui.

WILLIE
ROURGSROU

TOM
Qu'est ce qu'il a voulu dire ?

TITI
Je ne sait pas, personne n'arrive a comprendre ce qu'il dit.
On le voit souvent se balader la nuit. Il observe le ciel avec sa longue vue.

DATA
Et où est ton clone, j'aimerais bien voir a quoi il ressemble ?


TITI
EUh... Et bien il em eressemble, tout simplement!
Je ne sais pas où il est.  Mais on le croisera bien à un moment ou un autre, ça j'en suis sur.



***

   LES COUPES


   Alors qu'ils arpentaient un couloir, Tom , par curiosité, entra dans une pièce dont la porte était ouverte.
   Il se retrouva sur un couloir avec une ballustrade qui donnait sur une salle ou des pirates étaient assis autour d'une table.
   Là où il était, les pirates ne pouvaient pas le voir s'ils ne levaient pas la tête. Il resta sans bouger à les écouter.
  Sur la table, était dépliée une carte d'europe avec des inscriptions. Sur un meuble, à l'autre bout de la pièce, 3 coupes étaient posées. Tom regarda attentivement ces coupes.



Tout à coup, la porte sur laquelle donnait le couloir s'ouvrit, et un pirate en sortit.




   Tom courru à toutes jambes pour rejoindre les autres. Une fois qu'ils fûrent dans les Jeep, sur le chemin du retour, il en parla à Titi et à Yan Malcolm, qui étaient dans la même Jeep que lui.



 
TOM
Et là je suis entré dans une salle ou il y avait des coupes exposée sur une table.


TITI
Tu as du rêver, ce n'est pas possible.

TOM
Non, c'etaient des coupes, j'en suis sur.

TITI
c'est impossible.

YAN MALCOLM

EDt sur ces coupes, y avait -il des plaques gravées?

TOM
Oui, avec des noms de villes je crois.


YAN MALCOLM

Bien, c'est tout ce que je voulait savoir.





***

   LA TACHE NOIRE



   La nuit était noire. Le clone Titi était assis sur un tronc d'arbre couché. Il scrutait l'obscurité depuis le coucher du soleil. Tout comme titi, il aimait bien s'asseoir en bord de mer écouter le clapotis des vagues sur les rochers pour se détendre. Puis, une lumière sembla s'aprocher.

LE CLONE DE TITI
Une lumière, sur la mer?

   Le clone de Titi restait là a l'observer, tantis qu'elle semblait s'approcher. La nuit était noire et il ne voyait pas frand chose. Au bout d'un moment, il sembla distinguer une embarcation. Mais la brume l'empêchait de la voir distinctement. Le halo lumineux de la lampe, car il s'agissait d'une lampe, éclairait une persone vêtue d'un manteau rouge.
   Quelques instants plus tard, Le clone de Titi murmura "James Crochet, ici !? "
  Il s'agissait en effet de James Crochet.
  Le capitaine crochet, maintenant la lampe en hauteur à l'aide de son crochet, acosta et s'approcha du clone de Titi. Il tendit son unique main vers le clone de Titi, pour lui donner quelque chose.
   Le clone de Titi tendi sa main, et le capitaine crochet y mit quelque chose, puis tourna les talons, et reparti dans son embarcation, puis s'éloigna, aussi lentement qu'il était venu.

   Quand le capitaine crochet se fut éloigné, le clone de Titi craqua une allumette, pour voir ce qu'il avait dans la main.
C'état un morceau de tissu, jauni par te temps, qui portait une marque noire.
   La tache noire !
   Le clone de Titi connaissait ce signe. Tous les pirates connaissent ce signe. C'est un avertissement, une provocation. Cela signifiait que la lutte serai sans merci, que James Crochet était prêt a tout pour emporter la victoire.
 

***


   LA COURSE




  Titi et ses invités déjeunaient dans une pièce du bâtiment principal.



TITI
Aujourd'hui c'est le grand jour, nos pirates vont faire leur première course.
Et nous allons tous y assister.


   Titi emmena tout le petit groupe en Jeep jusqu'à un champ qui avait été aménagé exprès pour les course  de voitures à pédales. Une piste avait été aménagés avec des planches de bois, sur une largeur assez grande pour que les equipes puissent installer des stands. La piste parcourait le bord d'un champ puis s'enfoncait dedans, et ressortait à l'autre bout du champ, puis revenait vers les stands pour former une boucle.

TITI
Nous avons aménagé des pistes qui s'entrecroisent a travers l'île pour pouvoir changer le parcours a volonté.


Il y avait une vingtaine de voitures, des bateaux pour la plupart.
Une voiture se différenciait des autres, c'était un crocodile. L'équipe qui la composait était composée que d'une personne. Le pirate en question ressemblait au capitaine crochet, puisqu'il avait un crochet à la place de sa main gauche et était habillé d'un long manteau rouge.

DATA
Tu as un clone du capitaine crochet ?

Titi eu l'air embarassé.

TITI
Oui... enfin, les ingénieurs on eu libre recours à leur imagination pour créer des personnages.





Le crocodile s'était placé dès le début en première ligne sur la ligne de départ, pour être sur d'être en tête dès le début de la course.

DATA
Apparement, le capitaine crochet est prêt à tout pour gagner.
On n' a toujours pas vu ton clone, il ne cours pas?


TITI
Euh, et bien je ne sais pas. Je dois vous laisser je vais donner le départ.
D'ordinaire, il y aurra bien sur un classement look, avec un jury choisi parmis les visiteurs du parc. Mais pour ce coup d'essai, nous ferons juste une petite course de vitesse.


Titi en personne donna le départ.


TITI
Et c'est parti pour 2 heures de course !


   Le crocodile, dont le pilote était tendu comme un cêble de frein, fit un faux départ en partant une seconde avant tout le monde, mais peu importe, les voitures partirent toutes à fond sur la piste en bois.   Ils s'enfoncèrent rapidement dans les bois, le crocodile en tête, talonné par une voiture en forme de bateau pirate, pilotée par Willie.

   Les 10 premières minutes se déroulèrent sans incidents. La course semlait dominée par les deux voitures de tête, qui se dégagaient progressivement pour creuser bientot un écart d'une minute avec leurs poursuivants, qui eux se valaient tous plus ou moins. Il faut dire qu'à part dans des deux voitures là tous les pirates s'amusaient plus qu'ils ne faisaient la course.

   Ils avaient mis quatre pilotes rapides dans le bateau pirate. Au bout de 15 minutes, Le crocodile avait une légère avance de 10 secondes sur le bateau pirate.

   Le bateau s'arreta dans son stand pour changer de pilote.  Le capitaire crochet tourna la tête. Voyant que la bateau s'était arrêté, il fit de même, sorti de sa voiture, entra dans son stand, se changea en peter pan et remonta dans sa voiture, un petit tube à la main.

  Tom regardait attentivement la scene.

TOM
Wouaw ! Il va réparer une creuvaison tout en roulant ?


   Tom remarqua également que la silhouette de Pan était disproportionnée. Il avait des jambes énormes par rapport a son corps.

   Peter Pan remarqua que Tom était dans les stand.


PETER PAN
Hé toi, que fait tu là, les stands sont interdits au public !

Titi intervint.

TITI
Hé, Pan! Dans vos course, c'est peut être interdit, mais ici, on n'interdit rien !


TOM , à lui même
Dans vos courses, c'est peut être interdit ? Mais qu'est ce que Titi a voulu dire par la?




TOM
On peux faire le tour du circuit?

TITI
Oui, bien sur, il y a un sentier qui fait le tour, à côté de la piste, tu peux le suivre.
Mais ne t'éloigne pas du sentier.



   Tom partit faire le tour. Après 500 mètre, il remarqua un petit objet sur la piste.Faisant attention à ce qu'aucune voiture n'arrive, il monta sur la piste et courru chercher l'objet. Il le ramassa, et sorti de la piste. Il le retourna dans sa main et le reconnu.

  C'était le petit tube qu'avait Peter Pan quand il est ressorti de son stand. Et a côote il y avait un carambar, mais le pilote ne l'avait pas mangé.

Sur le tube il y avait une inscriptions. Le tupe etait habimé mais certaines lettres restaient lisibles.
-I-A-MI-E

TOM
Qu'est ce que ca peu bien être ?

DINAMI.

DINAMITE?

De la dinamite en tube ? mais pourquoi ?


  Tom continua à faire le tour.


   Il vit arriver tranquillement une voiture en forme de tonneau, qui dérailla juste après l'avoir dépassé. Il reconnu immédiatement le pilote : c'était Willie. Il aida Willie à remettre la chaine en place.
   Il montra le tube qu'il avait ramassé à Willie.


TOM
C'est tu ce que sait ?

   Willie agita sa tête de haut en bas, tres rapidement.

TOM
C'est ce que c'est?


   Willie leva sa main droite au niveau de sa tete et cassa son poignet en pointant ses doigts joints vers le bas.


TOM
Crochet! C'est à Crochet ! Oui ça je le sait, je l'ai vu le prendre dans son stand.
Mais pourquoi a-t-il besoin de dinamite ?

   Willie arqua ses jambes, mis ses mains pres de ses cuisses, comme un cow bow et marchat ainsi, comme un cowboy qui a les mains sur ses revolvers et se prépare a un duel.

TOM
Un cow boy ?
Je ne comprend pas !

   Willie prit le tupe de la main de Tom, leva la tête et mit le tube au dessus de sa bouche comme pour en avaler le contenu.
puis il se remit dans sa position de cowboys.

TOM
Il avale de la dinamite en tube ? Comme un cowboy ? Mais pourquoi ? Je ne comprend pas.

   Puis Willie secoua rapidement la tête de droite a gauche et emit des grognements. Il n'arrivait pas a faire comprendre de qu'il voulait lui dire à Tom.

  A ce moment, lLe bateau pirate passe a coté d'eux, suivi de tres près par le crocodile. Le pilote du bateu pirate cria "Willie dépèche toi, c'est à toi de prendre le relais!".

  Willie pointa ses bras vers la voiture en forme de tonneau.


TOM
Oui, vas y, c'est pas grave, allez, continue ta course, ils ont besoin de toi.


   Willie redonna le tube a Tom, qui le mit dans sa poche. Tom l'aida a remonter dans la voiture à pédales, et lui donna une petite pousse pour repartir. Tom continua à suivre le sentier qui faisait le tour du circuit.

   A un endroi, il remarqua un paneau en bois au sol, qui avait été cassé. Lepied semblait avoir été coupé d'un coup de sabre et le panneau gisait était retourné sur le sol. Il le ramassa.
Sur une planche de bois en forme de flèche, il était écrit "visitez le village pirate"

   Titi leur avait dit que le village était réservé aux pirates et ne se visitait pas.

   Il regarda dans la direction que devait indiquer le paneau, avant qu'il aie été cassé. Il y avait un chemin, un peu envahi, mais le tracé en était encore visible. Il avait tres envie de découvrir se village. Tous les pirates sont à la course, se dit-il, le village doit etre désert. Et il s'engagea dans le chemin.

   Il y avait un peu de branchages, mais Tom s'epercu que ce n'était pas de la végétation qui avait poussé là. Des branchages coupés avaient été posés là pour camoufler le chemin. D'ailleurs, passé une vingtaine de mètres, le chemin était entièrement dégagé.

   Tom marcha ainsi pendant une dizaine de minutes, avant d'arriver au village pirate. Il y avait un egrande barrière ouverte avec, au dessus, un ecritaut géant en bois gravé des ecritures : "Visiteurs, bienvenue au village pirate".


TOM
Le village était donc bien destiné à être visité.

Tom vit un présentoir en bois contenant des prospectus. Sur le présentoir était écrit "plan de la ville, servez-vous"

   Tom en prit un. Le village était désert. Il se dirigea vers le premier bengalow. Tout semblait indiquer que c'etait un restaurant. Tom avait faim. Il se dirigea vers les cuisines. Il y avait là des tonneaux remplis de pommes et des grands sacs. Il prit une pomme. Par curiosité, il ouvrit un des sacs. Il contenait des carambars.

TOM
Des carambars !

   Il en prit un et lu sur le papier "Véritable carambar au caramel breton"


TOM
C'est bizzare, ce ne sont pas les mêmes que Titi avait.

   Il leva la tête et regarda les sacs. Il doit bien y en avoir pour des semaines ! Jackson avait dit qu'ils les distribuaient au compte goute ! Tom allait sortir des cuisines quand il entendit un bruit sourd. Cela semblait provenir d'un poèle. Il s'aprocha et ouvrit le poèle.
   Il etait vide.
  Le bruit sourd se fit de nouveau entendre, c'était comme si quelqu'iun tapauii sur des tuyaux.


TOM
Les tuyaux, quelqu'un tape sur des tuyaux ! Et c'est un code en morse !


   Data avait très tôt apris le morse à Tom, persuadé que ca lui servirait un jour. Il avait eu raison. Yom écouta attentivent les coups donnés sur la tuyauterie.

TOM
T
I
T
I
S
O
S

Titi SOS ! LTiti, le véritable Titi est là ! Sous la cuisine !

   Tom sorti du batiment et chercha une entrée menant à la cave. Par derrière, il découvrit un trappe , en ouvrit la porte. Elle donnait sur un escalier. Il y entra.

   Il faisait très sombre, mais ses yeux s'habituaient progressivement à l'obscurité. Ca tapait toujours sur les tuyaux. Cela semblait venir de derriere une porte en bois. La porte en question était verrouillee de l'éxterieur par un morceau de bois retenu par deux crochets metalliques vissés de part et d'autre de la porte. Il enleva la pece de bois, et ouvrit la porte. Il vit Titi, attaché aux tuyaux.


TOM
Titi!


TITI
Tom!


TITI
Comment est tu arrivé ici, sur cette île ?
J'ai été kidnapé par les pirates juste après avoir été inviter ton père sur le banc de sable à l'île de pâques.

TOM
Et bien c'est votre clone qui a pris votre place et nous a emmené sur l'île ! Je le demandais bien où vous etiez!

TITI
Mon clone ? Il a fait ca ? Et vos l'avez suivi ?

TOM
Oui, en fait au debut j'ai aussi cru que c'était toi. Mais j'ai vite compris que c'était ton clone

TITI
Ah et comment as tu su que c'était mon clone ?

TOM
Je l'ai compris quand il nous a dit que tous les clones étaient dependants aux carambars. A chaque fois qu'il nous en propose un, il en prend un pour lui!

TITI
Bon détache moi, il faut rejoindre les autres. Data, Ellie et Yan Malcolm sont là aussi?

TOM
Ils regardent la course, mais, oui, ils ont bien sur l'ile.
Mais pourquoi les pirates vonus ont-ils enfermé ici?

TITI
J'ai découvert quelque chose qu'ils ne voulaient pas que je sache, mais je n'ai pas compris à quoi ca leur servait de toute façon.

TOM
c'etait quoi?

TIT
Viens, je vais te montrer.

   Une fois détaché, Titi emena Tom de l'autre cote du village. Dans un clairière, des milliers de tonneux étaient démontés, les douves bien rangées.

TITI
J'ai été pris ici, quand j'ai découvert ceci, mais je ne sais pas à quoi ca leur sert.  Ils démontent tous les tonneaux de pommes une fois qu'ils sont vide.

TOM
Ils veulent peut-être construire un bateau !

TITI
Impossible, ils ont bien trop peur de l'eau.Ils ne sont pas étanches comme nous, tu sais, ils prenent l'eau comme des éponges.
Ca serait beaucoup trop risqué pour eux.
Bon, il est temps de rejoindre les autres, allons voir où en est la course.

Titi  et Tom retraversèrent le village.

Ils passerent devant un empilement de caisses. Sur les caisses, étaientpeintes des lettres au pochoir :
D Y N A M I T E

TOM
Ces caisses contiennent vraiment de la dynamite ?

TITI
Bien sur que non! C'est juste pour amuser les touristes. C'est un parc d'attraction !

TOM
Oh !

Il sorti le tube qu'il avait ramassé sur le circuit de sa poche.

TOM
Je n'y avait pas pensé!
D-Y-N-A-M-I-T-E, ca s'ecrit avec un Y!

   J'ai trouvé ce tube sur le circuit, c'est Peter Pan, le pilote du crocodile que l'a laissé tomber, je croyait que c'était de la dynamite!
Mais ce doit-être autre chose.

TITI
Le crocodile ? Mais il n'y a pas de crocodile ! Et encore moins de Peter Pan !
Auraient-ils construit eux meme une voiture? Et qui pilote cette voiture ?

TOM
C'est le capitaine Crochet. Il s'est changé en Peter Pan un quart d'heure après le départ.

TITI
Le capitaine crochet ? Nous n'avons pas non plus de clone du capitaine crochet!
Et qu'est ce que c'est que ce tube, fais voir !

Tom montra le tube à Titi

TITI
Fais voir !
C'est un tube de vitamine !

TOM
Mais je croyais que les clones ne mangeaient que des pommes.

TITI
c'est le cas.
Si le pilote du crocodile prend de ces vitamines, c'est que ce n'est pas un clone. Il ne vient pas de l'île. Les pilotes qui sont prêts a tout pour gagner en prennent parfois sur les courses qui ont lieu... sur le continent ! Ce Peter Pan vient donc de l'extérieur, il a défié les pirates. S'il et trop provocateur, il risque de réveiller chez eux leur instinct de pirate, et ce sera la bagarre générale, voire la mutinerie.
Viens vite, alons voir où en est la course.


   Ils partirent en courant en direction du circuit.

   Mais ils arrivèrent trop tard, tout était saccagé. Ils prirent chacun une voiture a pédales et partirent en direction du bâtiment principal.

   Il y retrouvèrent Data, Ellie, Yan Malcolm et Jackson.

   Yan etait allongé sur une table. Il tenait dans sa main droite sa jambe gauche, qui semblait avoir été coupée net d'un coup de sable.

   Jackson cnosultait les écrans du système de surveillance vidéo du parc.


JACKSON
Les pirates se mettent tous a déconner.


Titi regardait Yan, pensif, puis tourna la tête vers Jackson.

TITI
Mais que c'est il passé?

YAN
Un capitaine crochet, sortit de je nse sais où, a provoqué les pirates. Un pirate a lancé son sabre et je me
le suis pris dans la jambe. En fait il coupait si bien qu'il me l'a coupée en deux.

TITI
Bon, nous nous occuperons de vous plus tard ca presse pas.
Pour l'instant, il faut reprendre le contrôle de CHANTITI PARK

JACKSON
En plus ils annoncent un temps habituel breton, ca risque d'etre la panique générale.
S'il se met à pleuvoir, je ne pourais pas reprendre le controle de Chantiti Park!




   Data inspecta a Jambe de Yan malcolm que Data avait réussi a récupérer.

DATA
Elle est relativement en bon état.

ELLIE
Voici une glaciere, mets là dedans, avec des glacons. Ils pourons facilement la lui recoudre.


Titi d'approcha de YAN MALCOLM.

TITI
Nous allons vous faire rapatier par bateau sur la côte dès demain matin, ils vont vous la recoudre en moins de 2. Je l'aurais bien fait moi même mais je n'ai pas de fil à coudre ici.


YAN MALCOLM
Je ne pense pas que je vais donner un avis favorable pour votre parc !

TITI
N'en faites pas un drame, Ce n'est qu'un petit incident sans gravité, Quand disneyland à ouverts ses portes en 1966, rien de marchait.

YAN MALCOLM
Peut etre, mais quand leurs pirates de caraibes se détraquent, ils ne mangent pas les touristes.



TITI
nous devrons attendre que la pluie cesse pour reprendre le controle de chantiti park.
J'espere que tous les clones se metrons a l'abri, Car s'ils absorbent toute cette eau..


DATA
Que leur arrivera-t-il ?

TITI
On en a fait l'expérience avec notre premier clône, celui de Michel Bellier.
On l'a caché dans une grotte de l'aure côte de l'ile.


***

   DES EPONGES






   Hervé avait profit de son jour de congé pour faire un petit tour en bateau, au large de Pléneuf Val-André.
   Il avait toujours eu envie de visiter l'île Jackson, une petit île tranquille à 500 mètres de la côte.

   Il n'avait pas consulté la météo, mais le temps semblait très calme. Pourtant , le temps qu'il lui fallu pour traverser les 500 mètre suffit pour que le temps change. Quand il accosta sur l'ile, une tempête de tous les diables s'abbattait sur lui. Il se réfugia dans un bois, en attendant que le temps se carme pour se promenner. Il vit une grotte et alla s'y mettre a l'abris.

   Un homme dormait dans la grotte. Mais il s'etait allongé juste en dessous d'un endroi ou de l'eau - suintait a travers la roche.

   L'homme semblait avoir absorbé tout le liquide qui suintait par la fiscure, comme une éponge ! Hervé le regarda de plus près!


HERVE
Mais, c'est Michel Bellier !
 


***

LA ROUTE SUBMERGEE



   Au petit matin, Il embarquèrent tous dans l'hélicoptère. L'hélicoptère fit le tour de l'ile avant Jackson. Sur la côte Est de l'ile, ce qu'il firent les époustouflèrent.
   Les pirates marchaient sur une route submersible qui allait vers la côte.

TITI
La route submersible!
Mais il ne peuvent pas aller jusqu'au bout, il y a un passage qui reste immergé.
Jackson, allons voir.

Jackson, qui pilotait l'hélicoptère, changea de direction pour suivre la route submersible.
Ils virent un pont, fabriqué avec des douves de tonneaux !

TITI
Un pont!
Ils ont construit un pont avec les douves de tonneaux!
C'est pour ca qu'ils m'ont kidnappé, pour ne pas que je découvre ca!

YAN MALCOLM
Vous voyez? Qu'est ce que je vous disait.


TITI
Oh celui-là !

Titi appuya sur un bouton dan sl'hélicoptère et une trappe s'ouvrit juste au dessous de Yan Malcolm, qui tomba à l'eau avec la glacière contenant sa jambe coupée.

TITI
Jackson, appelle la SNSM, qu'ils aillent le récupérer pour le recoudre, et dit leur qu'il a été attaqué par un requin...


L'hélicoptère repartai vers le contienent, tandis que tous les pirates de l'ile, avec leurs voitures à pédales, marchaient en direction du continent.
Ils avaient trouvé leur chemin, et maintenant plus rien ne pourait les empêcher d'aller faire des courses d evoitures à pédales partout où ils le voudraient...